Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog chezsevram par : Séverine
  • : Point de croix et billets d'humeur.
  • Contact

Me contacter


Recherche

A mes visiteurs


pour vos visites et vos commentaires
qui me font chaud au
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 17:19
Pour répondre à des demandes, je vous raconte la suite (mais pas la fin qui n'est pas encore écrite dans les pages de l'avenir) de cette histoire qui m'avait fichue le stress à fond et le moral en berne (voir cet article).
La famille a changé le gamin d'école - réaction sensée - et le charmant papa est parti bosser en région parisienne. La Mairie est d'ailleurs contente de son départ car il dépose plainte contre tous ses voisins proches pour des gamineries.
En ce qui concerne la plainte, mon employeur, alias Education Nationale, prend ma défense en charge (ça s'appelle "protection du fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions") mais se réserve le droit de m'attaquer si l'affaire était avérée. Charmant !
Je suis donc, ainsi que mes autres collègues, dans l'expectative.

Et je suis aussi dans une autre affaire, où cette fois-ci la gamine est vraiment à plaindre.
Une gentille gamine dont la famille a eu les pires problèmes, parents séparés et la mère qui la délaisse pour gérer ses nouveaux Jules (qui changent régulièrement).
Une semaine après la rentrée des classes, la gamine pète les plombs et nous l'avons faite évacuer par les pompiers à l'hôpital. Elle n'avait plus aucun souvenir et ne reconnaissait même plus sa grand-mère.
Impressionnant comme le cerveau coupe tout quand ça devient trop chargé affectivement pour lui.

La gamine est revenue en classe et en est repartie souvent pour des maux de ventre qui sont en fait un énorme appel à la présence de sa mère.

Depuis deux semaines, cette élève bavarde sans arrêt et fait des grimaces et des blagues vaseuses en classe pour tester les limites. Je la cocoone mais elle a eu dans la semaine deux puntitions. Elle me bousille mon boulot de classe et je ne me vois pas lui céder tout parce qu'elle a des problèmes (il lui faut d'ailleurs des limites, à mon avis !).
Et la mère, à la sortie devant tous les autres parents me vomit au visage toutes les insanités possibles, me disant que si sa fille a fait sa crise, c'est qu'elle me déteste car je la punis sans arrêt et qu'elle sait qu'il y a déjà eu plainte contre moi car je maltraite les élèves.
Eh oui, ça y est, cette affaire de plainte m'est revenue en plein visage alors qu'elle est due à la folie d'un parent.

J'ai passé le week end dernier pas bien du tout, revoyant toujours cette bonne femme me hurlant ces méchancetés au visage devant tout le monde. C'est le lot des instits maintenant, je pense : la détresse humaine ne peut pas se déverser sur la société et elle trouve donc un bouc émissaire en la personne de l'instit qu'on peut mépriser et traiter comme un chien facilement.

Je songe donc sérieusement une reconversion car cette atmosphère rejailli sur ma vie familiale et je pense qu'on ne va pas trouver de progrès dans les années à venir, dans l'Education Nationale.

Ah ! Si seulement je n'avais pas laché notre projet de Québec (et pour moi d'année de formation en cuisine, mon rêve) pour un beau-fils qui me méprise maintenant !

Voilà ! Pas besoin de me plaindre dans les commentaires, ça va me passer !
Mais les filles, je vous dirais qu'envers et contre tout, il faut penser aussi à soi et ne pas laisser nos projets pour nos enfants ou d'autres personnes : CARPE DIEM

Il faut que je fasse un joli modèle avec cette maxime au point de croix !

Enfin, pour répondre à une autre demande, je vous prépare un reportage photos pour bientôt sur l'avancée de notre jolie maison en bois (que je rêve de revendre déjà pour repartir sur mes premiers projets !!!)
Bises !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mylène 04/12/2008 19:56

et bien, ton histoire me fait peur !!! je reprends le boulot en septembre prochain et je n'aime pas du tout ce que l'E.N devient !!!! ça me donne encore moins envie de reprendre.......

LN 09/10/2008 22:57

allez courage ma belle malheureusement on ne peut rien contre la bêtise et l'injustice...et si tu sens que tu as envie de faire autre chose, fonces ! il faut penser un petit peu à toi !!!Gros bisous !!!

MAMINOU - LE P'TIT MONDE DE MAMINOU 09/10/2008 12:24

Dire que beaucoup d'entre nous rêvaient d'être instit dans notre jeunesseTous les problèmes que tu rencontres et que tu racontes sont les meme que ceux de ma fille , prof en maternelle ..MAMINOU

denfire 09/10/2008 09:16

Ah la la, c'est hallucinant.J'epsère que tout va rentrer dans l'ordre et je comprends que tu envisages une reconversion, tu sais nous dans notre métier souvent on se reconverti aussi et avant qu'on atteigne le "burn'out" BisousssssBon jeudi

isabrode 09/10/2008 09:11

Moi c'est chaque jour que je tire mon chapeau aux instits de notre époque... c'est une vocation qui se perd et on comprend pourquoi devant tant de bétises parentales !Tu as raison CARPE DIEM mais c'est parfois difficile à appliquer !Vivement le reportage sur ta maison... Gros bisouxxxxxxP.S. désolée mais pas possible de participer à ton échange de noel encore trop de cartons à déballer !